Projet MeGadoRe pour une IRM « verte »

Projet MeGadoRe pour une IRM « verte »

Le Gadolinium est une terre rare, c’est à dire un métal rare que nous pouvons extraire du sol pour une application industrielle.

Il est donc utilisé pour fabriquer le produit de contraste utilisé en IRM depuis les années 1990. En France, trois millions de doses sont consommés tous les ans, et ce nombre est en constante augmentation.

Malheureusement des traces de ce produit ont été retrouvées dans les océans, entraînant ainsi une pollution, car il n’est pas filtré par les moyens conventionnels de traitement des eaux usées. En partant de ce constat, des scientifiques bretons ont décidé de créer le projet MeGadoRe (Medical Gadolinium Recycling).

La dose injectée est dépendante de la corpulence du patient, donc nous n’injectons pas forcément une dose complète. Le reliquat est ainsi récupéré dans un contenant spécifique et envoyé dans une usine spécialisée pour un retraitement à visée industrielle.

Cette démarche nous permet ainsi de limiter l’impact de notre activité sur l’environnement.